robe-renard1

Ne réveillez pas le renard qui dort !

 

Comment ne pas craquer devant une robe aussi mignonne ?

… donc évidemment, j’ai craqué !

C’est une robe enfant d’un magazine Burda.
Un reste de velours et hop ! me voilà parti.

 

Un brin de technique : les broderies

Quand on coud à la machine, on oublie souvent le plaisir de coudre à la main. Ou on veut aller vite et on cherche à faire l’impasse sur ces looooongs moments.
Ici, broderies et détails ont été réalisés à l’aiguille.
Et sincèrement, c’est vraiment agréable de prendre le temps de le faire.

Je n’ai pas fait toutes les broderies, car j’ai utilisé celles de mon velours blanc brodé, en choisissant bien les motifs pour qu’ils s’accordent bien.

Un brin de technique : la couture dans le sillon

Vous voulez une finition pro, avec un devant où vous ne voyez même pas votre couture ? suivez le guide !
Cette finition est utilisable pour coudre du biais, une ceinture, un col, ou ici une doublure.

Dans le cas de la robe, le tablier (la tête de renard) et la jupe volantée ont été cousu. A l’intérieur, la doublure du tablier est cousue au niveau du col et des emmanchures. Reste à coudre le bas.

On bâti ou on épingle donc en cachant les marges du tablier et de la jupe avec la doublure. D’habitude, vous recouvrez juste la couture, n’est-ce pas ? Cette fois-ci, nous allons recouvrir en laissant 2mm de plus (photo 1, je suis d’accord, ça se voit difficilement).

La couture se fait sur l’endroit, en piquant dans le sillon de la couture (la ligne de couture entre 2 pièces).
« – Ah ouais ! c’est chaud !! »
On est d’accord, il faut y aller doucement, vous pouvez aussi prendre un pied qui vous aidera à rester pile où il faut.

Résultat : vous n’avez plus qu’à admirer une couture invisible (photo 3), qui laisse un joli piqûre bien régulière sur l’envers (photo 4)

 

Au final !

Le rendu est vraiment sympa, il me plaît bien.
Pas de grosses difficultés, juste de la minutie à avoir pour que tout coïncide, surtout pour le visage.
Et surtout, une grande fille heureuse, ce qui vaut vraiment le coup !

Cahier technique

Patron : robe 130, Burdastyle 08.2018, taille 10 ans
Tissu velours bleu ciel et écureuils « Les Coupons St Pierre »
Tissu velours blanc brodé « Tissus de Rêve »

Tags: , , , , , , ,

3 Responses to “Ne réveillez pas le renard qui dort !”

  1. Nadège - Filencage 25 février 2021 at 10 h 56 min #

    superbe réalisation, portée avec brio. Bisous

  2. Endora 1 mars 2021 at 19 h 42 min #

    Super article ! merci pour les explications ! La robe est ravissante ! (et le mannequin aussi !)

  3. Guyloup 5 mars 2021 at 4 h 36 min #

    Merci pour tes explications, ça fait une couture parfaitement propre,
    La robe est très belle sur ce joli mannequin : bravo pour les deux créations !
    Bises

Répondre à Nadège - Filencage Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :